C’est en 1986 que parut le premier CIBiste, fruit de la volonté et de la persévérance de son créateur, Philippe Meyer.

Le CIBiste a maintes fois été cité dans le bulletin de la F.F.C.T, « Cyclotourisme » et sa réputation dépasse les frontières de l'Hexagone.

Mais si le CIBiste existe et continue d'exister, c'est grâce au dévouement de son Rédacteur en Chef, d'une équipe d'auteurs et de photographes.

Autrefois mensuel,  aujourd’hui trimestriel le CIBiste va gaiement vers ses 36 ans. Vive le C.I.B. ! Vive le CIBiste ! Et bonne lecture…        


 

 

 

2018

2019

2020

2021

2022

Décembre

n°370

381

-

n°401

n°406

Novembre

n°369

380

390

400

-

Octobre

n°368

379

389

399

-

Septembre

n°367

378

388

398

n°405

Juillet /Aout

n°366

377

387

397

-

Juin

n°365

376

386

396

n°404

Mai

n°364

375

-

395

-

Avril

n°363

374

385

394

n°403

Mars

n°362

373

384

393

402

Février

n°361

372

383

392

-

Janvier

n°360

371

382

391

-

« Le vélo modifie le temps, mais l'espace aussi. Refaites en voiture un parcours particulièrement heureux à vélo. C'est foutu. C'est comme si on vous avait changé l'endroit : il s'est appauvri. »

Didier Tronchet, Petit traité de vélosophie.